0
Nouvelle cliente Créer mon compte

Histoire

1892

Venu tout droit de son Alsace natale, Albert Weill inaugure un petit atelier de « confections pour dames » rue d’Aboukir. Les modèles, conçus par son épouse Anna, sont fabriqués par des couturières à domicile et livrés aux grands magasins de l’époque.

1924

En 1924, Sous l’impulsion de Robert Weill, fils du fondateur, l’entreprise florissante s’installe au pied de Montmartre dans un immeuble construit pour accompagner ce développement. "La Manufacture" devient le siège d’une confection en gros optimisée et de qualité.

1950

Jean-Claude Weill, troisième du nom propulse l’entreprise dans la modernité, passant de la confection au prêt-à-porter en série, du vêtement anonyme à la pièce griffée. En témoigne la création du fameux logo calèche, un slogan "Weill Vous Va" et une campagne de publicité orchestrée par Publicis.

1968

Alors que la France est en pleine effervescence Weill dénude ses mannequins.

1980

Bernard, Jean-Pierre et Viviane, les enfants de Jean-Claude Weill, ouvrent la première boutique WEILL sur les Champs Élysées.

1992

Weill fête son centenaire. C’est l’événement de l’année dans l’univers de la Mode : « Il est cent ans, Paris c’est Weill ». Exposition au Musée de la Mode à Paris.

2017

WEILL connaît un essor international, de l’Europe à la Russie, du Moyen-Orient à l’Asie.

8 rue Livingstone

La restructuration du siège, située dans le quartier de Montmartre, à Paris, au pied du Sacré-Cœur, est un geste architectural d’exception. Illustration parfaite de cette ambition toujours renouvelée d’être en phase avec son époque et d’entrer de plain-pied dans le xxie siècle.

Cette ancienne manufacture est l’ancrage parisien de Weill. Bâti par Albert et Robert Weill en 1922, au cœur du marché Saint-Pierre, le lieu fut d’abord un immeuble industriel, l’un des plus grands ateliers de Paris. Expression parfaite de l’identité de la maison, il a évolué en même temps que Weill, en s’agrandissant au fil des années.

L’architecte Jacques Moussafir en charge de ce projet a orchestré le travail titanesque de démolition et de reconstruction des deux derniers étages, ainsi que l’agrandissement de l’espace sur la cour intérieure grâce à une superbe structure métallique vitrée. Il a sublimé l’espace, joué avec les volumes et les échelles. Il a exploré le rapport intérieur/extérieur avec des ouvertures créées de part et d’autre de l’immeuble afin d’offrir des vues imprenables sur les mythiques toits de Paris et le Sacré-Cœur. À couper le souffle !

La contemporanéité de la nouvelle structure fait écho au travail de Humbert & Poyet, déjà en charge de la décoration des boutiques de la marque. En collaboration avec l’architecte et la famille Weill, le cabinet de design a créé une atmosphère luxueuse et contemporaine, en respectant les signes du temps. Le hall d’entrée tout comme le showroom font écho a l’empreinte du célèbre architecte et décorateur Paul Dupré-Lafon qui décora les lieux jadis. On y retrouve au goût du jour les alliages subtils de travertin et de marbre noir et vert. Mélange audacieux d’une architecture 1930, de mobilier et de luminaires 1950 (Knoll, Guariche, Gino Sarfati sont au rendez-vous), et d’un goût résolument d’aujourd’hui.

Famille

Il y a eu Albert Weill, et puis Robert Weill. Aujourd'hui, Jean-Claude Weill est toujours là, patriarche attentif et figure phare, mais ce sont ses enfants, Bernard, Jean-Pierre et Viviane qui perpétuent l'enthousiasme et le développement, secondés à leur tour par la cinquième génération avec Elie et Alexandre.

Votre produit a bien été ajouté au panier

    Continuer ma commande